En quête du Temple

Jeudi 10 mars 2011

Via  Septemtriones  Templi,

une association

pour cheminer

en quête du Temple

 Le siège de la nouvelle association, créée mardi, est l'office de tourisme de Caudry.

Le siège de la nouvelle association, créée mardi,

est l’Office de Tourisme de Caudry.

Mardi soir, l’assemblée constitutive de l’association Via septemtriones templi a posé les fondations du projet de « boucle » au chemin de Saint-Jacques de Compostelle sur le thème des templiers.

À croire que l’idée a séduit… Mardi soir, à la salle des cérémonies de l’hôtel de ville de Caudry, il a fallu ajouter des chaises pour accueillir la nombreuse assistance. À l’ordre du jour : la création de l’association Via septemtriones templi, qui répond à un projet lancé il y a déjà quelques mois.

Tour à tour, le président de la nouvelle entité, Guy Boussekey, ses deux vice-présidents Régis Quennesson et Anne-Sophie Méry, puis le secrétaire, Jean-Jacques Masselot, mais aussi le maire, Guy Bricout, qui venait d’accepter la présidence d’honneur, ont dit leur(s) raison(s) de se lancer dans cette nouvelle aventure. Ils sont quelques-uns au bureau à travailler au sein de l’association « mère », Saint-Jacques en Boulangrie, qui oeuvre au balisage des chemins de Saint-Jacques de Compostelle dans le Cambrésis. Or, on sait que c’est la « pérégrination » de Régis Quennesson sur ces chemins, puis une série de circonstances, qui l’ont poussé à s’intéresser à l’histoire du Temple sur le territoire, élargi au Hainaut (nos précédentes éditions).

C’est donc bien à l’élaboration d’une « variante » au chemin de Saint-Jacques que va travailler l’équipe – qui ne refuserait pas, a rappelé Guy Boussekey, le renfort des historiens locaux pour détecter les vestiges de sites liés à l’histoire templière : il a rappelé qu’à Mazinghien, les colonnes d’une ancienne commanderie supportent la charpente de granges… Relier le passé au présent, telle semble la vocation d’une association au nom latin dont la signification peut être trouvée sur son… site Internet (1 ). Car les lieux que nous fréquentons sans y penser ont une histoire insoupçonnée, ont dit les orateurs mardi, en livrant quelques éléments et significatives anecdotes sur l’histoire de l’ordre du Temple. Où l’on apprend notamment que les moulins à vent de Walincourt-Selvigny et de Villers-Outréaux ont quelque chose à voir avec les moines-soldats… Les missionnaires du Temple espèrent intéresser à de telles découvertes, et le grand public, à qui ils proposeront conférences ou encore animations, et les écoliers, à la rencontre desquels ils comptent ses rendre et ils souhaitent également apporter leur pierre au développement du tourisme vert dans le Cambrésis.

Bureau :

Président, Guy Boussekey

Président d’Honneur, Guy Bricout

Vice-Présidente, Anne-Sophie Mery-Duez

Vice-Président, Régis Quennesson

Secrétaire, Jean-Jacques Masselot

Adjoint, Georges Laigle

Trésorière, Delphine Diotti

Adjoint, Claude Tolot.

(1) Site Internet de l’association : https://viaseptemtrionestempli.wordpress.com/

Par   HÉLÈNE   HARBONNIER

 


Cet article a été publié dans Revue de Presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.